Category: Humeurs et Rendez-vous

Aragon avait raison, et Paris ne sombrera jamais.

PARIS – Louis Aragon

Où fait-il bon même au cœur de l’orage
Où fait-il clair même au cœur de la nuit
L’air est alcool et le malheur courage
Carreaux cassés l’espoir encore y luit
Et les chansons montent des murs détruits

Jamais éteint renaissant de la braise
Perpétuel brûlot de la patrie
Du Point-du-Jour jusqu’au Père-Lachaise
Ce doux rosier au mois d’août refleuri
Gens de partout c’est le sang de Paris

Rien n’a l’éclat de Paris dans la poudre
Rien n’est si pur que son front d’insurgé
Rien n’est ni fort ni le feu ni la foudre
Que mon Paris défiant les dangers
Rien n’est si beau que ce Paris que j’ai

Rien ne m’a fait jamais battre le cœur
Rien ne m’a fait ainsi rire et pleurer
Comme ce cri de mon peuple vainqueur
Rien n’est si grand qu’un linceul déchiré
Paris Paris soi-même libéré

Louis Aragon

Jean Julien

Séquence découverte… Xav Bidule !

Vous entendez ? Le chant du crayon dont la mine de graphite glisse sur la feuille de Canson ? Le pépiement de la pointe grasse qui tire les pleins et remplis les vides ? Mais faites silence, vous couvrez le frottement de la gomme ! M’enfin, un peu de respect pour l’artiste ! Bande de sales gosses !

Très chers lecteurs, laissez moi vous présentez un homme que le hasard des contacts Facebook a poussé à ma rencontre. C’est un multicarte, un polydoué, un magicien du dessin (dites mois si j’en fait trop)… Xav Bidule.
Xav Bidule
-Bon Xav… puisqu’on se tutoie quand on discute, on ne va pas jouer au présentateur télé qui vouvoie ses amis de beuverie. Tel un inquisiteur des temps modernes, je vais te soumettre à la question pour que les lecteurs qui me suivent te découvrent un peu. Ne soit pas choqué, ça sera très intime…
Tu es prêt pour le questionnaire Fromage ou Dessert ?
-Je suis prêt Jerk et n’ai aucun tabou pour mes lecteurs. (wouhouuuu c’est la première fois que je dis ça !!!! \o/ )

 

-Alors c’est parti.


-Poiré ou liqueur de Quetsches ?
-Ni l’un ni l’autre, je suis plutôt cuba libre (depuis 2 ans maintenant) et bière (depuis un an), avant c’était Breizh-Cola (et oui on se refait parfois ! je ne sais pas si c’est dans le bon sens du terme ^^)
-Superman ou Ikki ?
-Rrrra je dirais plutôt Ikki. Mais je suis plutôt Shun que Ikki au fond, et ouais mec il a quand même libéré le sixième sens pour choper l’armure de bronze, on l’oublie trop vite ça. Heureusement que je n’ai pas dû choisir entre Ikki et Batman, là j’aurais été dans une sacrée panade.
Salsa ou Hard Rock ?
autant l’un que l’autre et un peu ni l’un ni l’autre, je suis plutôt bonne vieille folk et quelques chansons françaises bien écrites. J’aime beaucoup aussi les performances musicales.
Pain au chocolat ou Oeufs au bacon ?
Pain au chocolat, mais j’ai du mal à apprécier quand je paie 1€ la bête (pour du beurre, de la farine et deux barres de chocolat).
Bus ou Berline ?
Plutôt bus, je suis pas greusse voiture et ma fidèle saxo m’accompagne dans ma vie de tous les jours =)
Vice ou vertu ?
Plutôt le vice, mouahahaha ! le vice du sucre et du sel, le vice de la paresse. C’est dur ta question !
Bali ou Creuse ? Plutôt la Creuse !
C’est plus tranquille, moins bling bling. Bling bling je sais pas au fond, mais je ne recherche pas les palmiers, pis j’aime pas quand il fait trop chaud. Je préfère une douce brise, une soirée bière frite à Lille (magique) ou une soirée Dota, et surtout plus que tout un après-midi jeu de société avec les copains avec un bon jeu à l’allemande suivi d’un barbecue le soirs d’été.
Sociable ou Solitaire ?
Sociable je dirais, oui quand même j’aime bien être avec les autres, même si je passe beaucoup de temps tout seul et pense en avoir besoin d’ailleurs. Mais sans les autres, houlala ! Que la vie serait longue et difficile !
Miyasaki ou Marvel ?
Alors là c’est facile Hayao bien sûr ! Je l’ai découvert par hasard lors de la première diffusion française officielle de princesse Mononoké. Je savais pas du tout ce que j’allais voir et pendant tout le film j’ai fait « hou putain, hou putain, hou putain, hou putain, hou putain, hou putain, hou putain… » Après il y a tous les films des très chers studios Ghibli (enfin presque tous). Mon préféré de Miyazaki reste Porco Rosso (avec une très bonne vf, c’est assez rare pour le souligner), un film beau, doux, romantique, avec une musique qui vous fait frétiller les oreilles.
Pastels ou Gouaches ?
ni l’un ni l’autre, du tout du tout ! je suis critérium et tablette graphique. Depuis peu je m’essaie à l’encrage à la plume pour gagner du temps, peut-être un jour me mettrai-je à la colo à la main, mais je ne sais pas encore avec quel outil. Je suis encore dnas ma phase de recherche au niveau du travail, je me demande quand cela s’arrêtera !
Hugo ou Beigbeder ?
heuuuuuuuuuuuuuuuu, JK Rowling ! Je suis un petit lecteur en vrai, je parfais ma lecture en BD et manga mais peu pour le reste. Sinon j’apprécie la litté jeunesse aussi que j’ai découverte dans le cadre du boulot.
Sega ou Nintendo ?
Allons allons Jerk, cette question date des années 90 ! La guerre est terminée ! Si je dois choisir je dirais plutôt Nintendo, je lui dois pas mal d’heures à m’être cassé les doigts, mais j’ai fini Super Mario World à 100% il y a deux ans, c’est l’une de mes fiertés. Ils sont très forts même si leurs licences ne se renouvellent que très peu (je suis curieux qu’ils en disent un peu plus sur leur prochain Zelda mais ça fait longtemps). Un petite pensée pour M. Iwata (le pdg de Nintendo) qui nous a quittés il y a peu au passage. Mais Sega fait de très bons jeux (et pour tous les âges). Et oui, j’aime bien les jeux vidéos et oui, je me suis retenu j’aurais pu donner une réponse beaucoup plus longue mais je ne suis pas sûr que mes lecteurs aient réussi à en venir à bout ^^
Nintendo
Puisque tu es si créatif, quelques questions ouvertes. 
Un artiste fétiche ? Et Pourquoi ?
Dans les artistes du monde de l’Art, je vais dire Rodin, parce que purée d’crotte ! Il est impressionnant de technique et le rendu est magique (en fait je n’aime pas trop justifier mon appréciation pour les artistes, c’est juste que j’y suis plus ou moins sensible).
Une bande dessinée à nous conseiller ?
Je conseille les 3 premiers tomes de Blacksad, c’est génial ! Et beau ! Mais aussi Le combat ordinaire de Manu Larcenet, une histoire en 4 tomes, intéressant non ?
Un projet ? Non, ne dis rien ! Je vais balancer un peu pour toi. Voilà quelques semaines que nous travaillons ensemble. Dans certains domaines, un texte a besoin de son miroir. C’est le cas du livre jeunesse. Avec un immense plaisir je vous annonce donc que Xav Bidule et moi-même finalisons actuellement un joli ouvrage pour enfants aux Éditions L’Encre Parfumée de Lys. Vous en saurez bientôt plus…Un dernier mot Xav ?
Bon je n’ai pas l’habitude de cet exercice, j’espère que les lecteurs ne se seront pas endormis. Ils peuvent venir me voir sur mon blog (pub ! pub !)
Mais évidemment que je vais te faire de la pub. Retrouvez donc Xav sur son blog, suivez ses aventures folles de dessinateur en cliquant ICI.
N’hésitez pas à lui laisser un petit commentaire, comme vous allez sans doute le faire à la suite de ce post ! Des bisous !
[Top]

Rouge pompier !

Attention, actualité brûlante !

Parmi les auteurs que je côtoie avec plaisir, une a le feu sacré en elle. Elle écrit pour Harlequin, a gagné avec un texte magistral un concours organisé par WeloveWords, et nous présente depuis quelques jours son tout nouveau bébé, en numérique et en auto-édition. Franchement, il y a de quoi vous faire grimper à l’échelle, sortir les sirènes deux-tons et les gyrophares, et faire le 18 de plaisir: voilà du rouge, du lourd, du très lourd.

Pour faire connaissance avec le Caporal-Chef Loys De Taillac et ses équipiers : Maxime, Ryan, Sanata, Amandine et Adrien, soldats du feu et du secours à personnes de la BSPP (Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris), la belle Julie Huleux vous offre dix-sept pages qui vous consumeront d’envie.

Une pyromane fiction par épisode que je ne saurais trop vous conseiller. Elle sortira dans quelques jours, et pour que vous vous pâmiez d’émoi, en voici un extrait choisi par mes soins. En cliquant sur la (superbe) couverture réalisée par Lutheen, vous accéderez à l’intégralité des dix-sept pages. Bonne lecture !

Love Compagnie

Alliant le geste à la parole il découpe d’un coup de ciseau sans appel la ceinture de sécurité qui tenait encore Catherine à son siège. Elle ne risque pas de se lever pour autant, coincée comme elle l’est par la portière enfoncée et les cales douillettes qui ont été installées autour d’elle.
L’endroit est exigu et Cat réalise enfin comme Maxime s’est plié pour rester à ses côtés.

Elle respire goulûment l’air apporté par le masque alors que l’opération de découpe de sa voiture fait des bruits angoissants. Le beau pompier remplit un formulaire posé sur son genou, tranquille comme si de rien n’était.
Il a raison, l’oxygène lui fait du bien… Elle en divague presque. Ouvrir l’avant et le toit de sa voiture comme une vulgaire boîte de petits pois ? Pfff bagatelle ! Elle ricane dans son masque en découvrant les visages des nombreuses personnes qui se sont affairées sur sa pauvre petite auto, armées de pinces immenses et autres grands couteaux à dents.

Maxime se redresse pour aider à ôter les débris et les couvertures, tout en surveillant du coin de l’œil sa jolie patiente qui dodeline de la tête lentement.
Les mousses sont mises en place sur les angles coupants de la toiture ouverte, pour permettre l’approche du médecin et l’évacuation de la blessée.

[Top]

Un petit nouveau : « Désirs d’évasions »

Décidément, à peine mon petit récapitulatif publicitaire publié, qu’un nouveau texte se retrouve dans les étagères numériques !

C’est l’été, il fait beau, et vous avez sans doute tous envie de voyager… voilà qui tombe à point ! Venez, on vous emmène… Le Brésil, la Russie, l’Écosse…
Des nouvelles sensuelles, coquines, pleines d’humour, jouant l’intrigue à merveille vous attendent, suivez les plumes de Julie Derussy, Noann Lyne, Julie-Anne de Sée, Vagant ou encore Alexandrine d’Aumale, et bien sur la mienne qui tentera de vous emmener sous le soleil américain.

Nous, on a laissé le volant du van à Clarissa Rivière, qui a su nous guider sur des routes que nous n’imaginions qu’à peine. Vous montez ?

Désirs d'évasion

La présentation de l’éditeur

Ce recueil est une invitation au voyage. Vous serez transportés dans six pays différents, sur quatre continents, et plongés à chaque fois dans une ambiance érotique dépaysante. Un érotisme cruel et raffiné au Japon, viril et fantastique en Écosse, tendre et passionné au Maroc, volcanique au Brésil, fougueux sur les routes américaines, ou encore torride en Russie… Les héroïnes possèdent le charme envoûtant des Slaves, celui brûlant des Brésiliennes… les hommes rivalisent d’imagination pour leur offrir les plus beaux moments sensuels, qu’ils se déroulent dans un château médiéval, une cabane au fin fond de l’Amérique profonde, un aéroport international…
Coups de foudre, coups de cœur, rencontres improbables ou soigneusement préparées, moments de folies ou histoires d’amour… des récits variés pour accompagner vos vacances et peut-être vous inspirer !

Vous trouverez ce très joli recueil pour vos kindle, lire sur vos tablettes et PC là :

Collectifs Paulette

Numilog

Amazon

[Top]

Un petit récap’ des textes publiés, c’est la minute publicitaire !

Quatre recueils pour l’instant sont disponibles à la vente. Deux recueils « papier », et deux recueils « numériques ».
De l’érotique à chaque fois, des livres dans lesquels je suis formidablement bien accompagné. Faites un saut dans la section « Vous allez aimer », en haut à droite du site pour découvrir quelques unes de ces très jolies plumes.

Je vous ferais bientôt un retour sur mes nouvelles préférées de ces recueils !

En attendant :

– Les publications papier, aux Éditions L’encre Parfumée de Lys

« Juste un moment d’amour », délicieusement accompagné de Claire de la Chatlys, ChocolatCannelle, Elena McCiestric, Joy Maguène, Clarissa Rivière, Maud de la Tour et Mademoiselle Zèle.

« Tintamarre des Sens », en bande de jeunes avec Claire de la Chatlys, ChocolatCannelle, Julie Derussy, Fred Glesh, Elena McCiestric, Christophe Melot, Clarissa Rivière, Nicolas Saintier et Nana Vespertine.

– Les publications numériques, aux Éditions du 38

Bas de Soie et Talons Aiguilles, tout collé à Julie Derussy, Eléanore Etcetera, Serena de Lyoncourt, Viviane Faure et Joy Maguène.

Fantasmes et Miroirs, caché derrière la vitre avec Fleur Deschamps, Stephie, ChocolatCannelle, Isabelle Lorédan, et Miss Kat.

Pour les publications papier, si vous voulez une dédicace, faites moi signe !

[Top]

Il y a longtemps que je ne vous ai pas proposé un extrait de texte…

On va remédier à ça tout de suite.

Le texte sera envoyé pour un « AT » (comprenez Appel à Textes) de la collection L’Ivre des Sens, aux Editions L’ivre-book.
Collection Adulte et éditeur numérique donc (moi qui ne jure et ne lit que papier), mais nouvelle expérience d’écriture sous l’impulsion de leur directrice de collection, la charmantissime Julie Derussy (qui est également une auteure de très très grande qualité; et dont l’adresse du blog se trouve dans la partie « Vous allez aimer » de mon site).
Le thème de l’AT : les masques.
Et mon approche… vous verrez bien ! Vous avez l’habitude de mon regard de biais sur les appels à texte je crois depuis le temps qu’on papote !
Allez, si jamais vous souhaitez en lire plus, il faudra patienter un peu. Soit il est publié et rejoindra mes quelques textes commercialisés, soit il sera ici, en cadeau, pour faire plaisir à Wissam qui trouve que je m’embourgeoise depuis qu’on ne peut plus beaucoup me lire gratuitement.

« De lourds coups cognent contre l’ouvrant de bois. Dans la hâte, Joséphine se rhabille sans prendre la peine de nettoyer sa poitrine. Elle me quitte avec un sourire que j’ai du mal à lui rendre. L’homme que j’étais aura vécu une heure de plus. »

Comme dirait Julien Lepers, « Pour Vous qui êtes chez vous, un indice »

Indice

[Top]

Bas de Soie et Talons Aiguilles !

Voilà, la bonne nouvelle est tombée, vous me retrouverez dans un autre volume de la Collection Paulette !

Bas de Soie et Talons Aiguilles

Ma nouvelle a été retenue par l’équipe éditoriale pour rejoindre le recueil collectif « Bas de Soie et Talons Aiguilles », que vous pourrez bientôt vous procurer pour vos outils de lecture numérique. J’y serais, comme toujours, en charmante compagnie avec :
Julie Derussy
Eleanore
Serenadelyoncourt
Viviane Faure
Joy Maguène

Vous connaissez déjà certaines de ces plumes… vous comprendrez donc la joie que j’ai à être si bien entouré !

[Top]

Je chante un baiser, je chante un baiser osé…

Je vous ai dit qu’une de mes nouvelles est publiée en numérique dans le recueil  » Fantasmes et Miroirs » de la collection Paulette (Éditions du 38) ?
Ah oui, ça je vous l’ai déjà dit.

Alors je vais vous parler d’une émission de radio très sympa : Le Cabinet de Curiosité Féminine, sur Super 8 Radio.
Pourquoi je vous en parle ?

Parce qu’ils interviewent Wen Saint-Clar, un copain auteur (cf. le bouton « vous allez aimer » en haut de ma page d’accueil) et qu’il parle du baiser aussi bien que les charmantes demoiselles qui font l’émission. Alors si vous avez un peu de temps pour écouter cette (très) jolie émission, ne vous privez pas !

https://soundcloud.com/super8radio/le-cabinet-de-curiosite-feminine-le-baiser?in=super8radio%2Fsets%2Freplay

[Top]

Envie de lecture ? Me revoilà dans « Fantasmes et Miroirs » !

Fantasmes et Miroirs

J’attendais ça depuis quelques jours, maintenant ça y est, c’est officiel, je suis aussi publié en numérique !
J’ai le grand plaisir d’être formidablement bien entouré dans le recueil « Fantasmes et Miroirs » de la Collection Paulette, aux Éditions du 38

La collection Paulette regroupe (à ce jour) deux coffrets de trois livres numériques. Le premier coffret se nomme Donjon, le second Miroirs. Chaque coffret comporte trois livres que vous pouvez télécharger sur votre liseuse pour la modique somme de 3,99 euros l’unité.
Vous retrouverez ma nouvelle « Derrière le miroir » dans le tome II du coffret Miroirs, qui porte le doux titre de « Fantasmes et Miroirs ».
Je me ferais un plaisir de vous faire un retour de lecture de l’ensemble du coffret quand j’aurais enfin trouvé un peu de temps pour lire.

Ah oui, c’est vrai, un dernier détail (mais pas le moindre): il est disponible ici

Numilog et bientôt sur d’autres plates-formes de téléchargements de livres.

ÉDIT : Il est là aussi

Amazon

Bonne lecture, et n’hésitez surtout pas à me donner vos avis et conseils !

[Top]

Paulette : la collection érotique des Éditions du 38

Comme vous avez pu le constater, me voici aussi auteur pour les Éditions du 38 !
Mon texte « Derrière le miroir » retenu fera parti de la collection Paulette.

Mais qui est cette Paulette d’ailleurs ?

La collection Paulette est un hommage à Wolinski et Pilchard, papas littéraires et graphiques d’une certaine Paulette Gulderbilt, héroïne de bande dessinée des années soixante-dix. Une pauvre petite fille riche qui s’ennuie et qui se retrouve prise dans des aventures assez hallucinantes.

Paulette

Vous retrouverez ses aventures dans bon nombre de nouvelles que j’ai hâte de pouvoir lire. Plusieurs thèmes ont été soumis à concours. Les deux premiers furent « Miroirs » et « Donjon ». De quoi s’amuser…

Miroirs sera un triptyque. Venez découvrir notre joli palais des glaces.

Miroirs

« Dans le premier salon se maquillent : Julie Derussy, Ava Castel, Céline Mayeur, Fleur Deschamps, Olivia Billington et Clarissa Rivière.
Dans le deuxième salon s’habillent : ChocolatCannelle, Jerk, Angel Aigu, Stephie, Isabelle Loredan et MissKat.
Dans le troisième salon se déshabillent : Valéry Kumfu Baran, Norah Jolly, Caroline Ravier, Sasha, Viviane Faure et Aude Dite Orium. »

« Donjon » sera divisé en deux tours tout aussi alléchantes l’une que l’autre.

Dans le premier s’enchaînent ChocolatCannelle, Fleur Deschamps, Alana Smith, Marcel Lourel, Viviane Faure, Isabelle Loredan.
Dans le second se déchaînent Clarissa Rivière, Sixtine, Céline Mayeur, Alexandrine d’Aumale, Ava Castel, Fleur Deschamps.

Deux nouveaux thèmes sont sur l’écritoire : « Tabous » et « Bas de Soie ». Pour l’instant, je travaille sur le deuxième… vous avez un extrait du texte sur le billet précédent.

Vous retrouverez les Éditions du 38 ici

[Top]