Category: Humeurs et Rendez-vous

Le petit dernier: Indécence 2017

Vous le saviez, enfin si vous me suivez un peu, j’ai eu la chance d’être sélectionné lors d’un concours de nouvelles. C’est la maison d’édition Evidence Editions qui m’accueille cette fois ci.
De ce concours, un peu particulier puisqu’il proposait un appel à texte au style BDSM, est né un très bel ouvrage. Rempli d’histoires courtes et torrides, édité en papier mais aussi sous format numérique, il devrait vous réchauffer sans allumer la cheminée.
Franchement, le travail de la maison d’édition a été de qualité. Sélection des nouvelles, mais aussi qualité de la couverture et de l’impression, c’est un petit bijou. Et je suis fier de m’être glissé à l’intérieur pour un récit intitulé « La Fautive ».

Le pitch, comme on dit :

« Il est un endroit où tout est possible, où tout est dépassement, où tout est don de soi. Un endroit intime où l’indécence n’est que plaisir. Se donner pour exister, se laisser emmener sur les chemins escarpés de la domination où seul le Maître détient les clés de notre libération. »

Vous pouvez vous le procurer Ici sous différents formats (Livre papier, Epub, box cadeau…). Vous connaissez aussi mon côté petits libraires plutôt que grandes chaines. Alors si vous passez voir votre dealer de livres local, donnez lui ce code : 979-10-348-0471-9. Avec ça, il pourra se débrouiller et vous le commander !

Bien sur, si vous souhaitez vous le faire dédicacer et que je vous le dépose ou vous l’envoie, passez faire un saut sur ma page Facebook (Jerk). Laissez moi un message. Je me chargerai du reste !

Bonne journée à tous, et ne soyez pas sages, surtout !

 

 

 

La bonne Nouvelle

Vous savez quoi ?

J’ai la chance d’avoir été sélectionné parmi les auteurs candidats à un concours de nouvelles !
Je ne vous en dis pas beaucoup plus, pour l’instant…
En attendant, je vous conseille d’aller faire un tour chez une voisine:
http://www.evadelambre.com/

Attention, ça pique parfois un peu. Bonnes lectures !

 

[Top]

On retourne faire un petit tour du côté de chez Julie ?

Dans le boudoir avec … Julie Huleux

Bah oui, Salon du Livre de Paris, sortie de La Panthère Noire, des Petites Nouvelles Mutines…
C’est qu’elle est sous les feux de la rampe, notre Julie.

Elle nous rend visite pour mon… pour notre plus grand plaisir !

 

[Top]

Non-censuré

La débauche. Voilà ce qui vient de me tomber dessus. Non pas que je vire vers le stupre, l’alcool et les produits illicites, mais je viens de me faire débaucher.
La (très) charmante équipe du Blog/page FB/Instagram/Pinterest Www.noncensure.eu vient de faire appel à mes services d’auteur de nouvelles érotiques pour participer à la partie littéraire de leur sensuel conglomérat. Non-censuré est avant tout la matérialisation d’une vision moderne du libertinage. Celle d’une nouvelle génération qui souhaite porter à votre connaissance l’essence d’érotisme, de sensualité et de modernité qui émerge de ce monde, et qui partage moins l’image grasse et lourde qu’il a longtemps véhiculé.
Non-censuré, c’est une équipe à laquelle je me joins :
– Adam, le sage homme aux multiples facettes. Auteur philosophe de l’érotisme, cérébralement sexy ou sexuellement cérébral. Il chapeautera et validera toutes les coquineries que nous aurons l’audace de vous proposer
– Faustine, miss Mode et gardienne de la porte des plaisirs. Diaboliquement belle, esthète, tentatrice.
– Enigmatik, reflet libertaire d’un photographe éditorial et publicitaire. L’oeil chasseur d’image dont les créations et les trouvailles sauront vous émoustiller.
– La Stagiaire. Elle passe un Master, et rien que dans le nom de ce niveau d’étude, il y a quelque chose d’érotique. Reste à savoir si de future titulaire de Master elle deviendra Mistress. Serez vous soumis ?
– Sééna, la curieuse, la gourmande, l’exploratrice. Non, pas Dora, Sééna vous dis-je. Elle vogue dans des eaux nouvelles et sa plume vous fera voyager vers des mots (maux) que vous effleuriez à peine.
– Et moi, auteur et dénicheur de plumes talentueuses qui rêvent d’érotiser vos nuits les plus paisibles. Esprits coquins, claviers fripons, nous laisserons libre cours à nos imaginaires délurés pour votre plus grand bonheur. Nos mots donnent chaud au service de vos plaisirs bientôt avoués.
Non-censuré se veut devenir une communauté. La page Facebook est déjà suivie par plus de (gloups) 1700 personnes, qui partagent la même vision d’une société qui évolue, se libère et ose enfin le beau le chic et libertin.
Enfin, Non-censuré sera très bientôt un livre mêlant photos de charmes en lieux libertins et textes érotiques. Je vous en dis déjà trop. Vous avez tant de surprises à venir découvrir en notre compagnie.

 

[Top]

Déçu mais pas trop

Bon.

Parfois, on a des craintes qui se révèlent totalement justifiées. J’avais un gros doute sur l’avis de mon chef de service concernant l’autorisation de parution d’un livre sur les perles du Samu.
Je ne m’étais pas trompé.

Je comprends ses réticences, je les avais moi-même exprimées avant le lancement du projet.
Je ne partage pas son avis mais je respecte ses arguments. L’association de traits d’humours avec un service dont l’image ne doit pour lui n’être qu’excellence et sérieux est impossible. Donc voilà.
Le livre sortira ailleurs, parce que d’autres Samu ont l’accord de leur chef de service et que certains collègues avaient déjà commencé à écrire des choses semblables.

Je tiens à les remercier d’avoir mis en pause leur projet et même participé au mien, qui était de très loin bien plus avancé. Comme je remercie Laure pour son soutien sans faille et pour les coups de pieds aux fesses qui m’ont permis d’avancer et de terminer ma part du marché.
Merci aussi à Alain pour la couverture très sympa qu’il m’avait offert.
Donc déçu, mais pas trop. J’avais intégré cette possibilité depuis longtemps. Quand on est fonctionnaire, ça fait parti du jeu. Et j’ai bon espoir de pouvoir réutiliser la partie sérieuse du livre ailleurs. Il faut que j’y réfléchisse.
Ça aura été une formidable expérience d’écriture pour moi.  Je cours me remettre à mes nouvelles !

A très bientôt !

[Top]

Le retour du retour

Bon, j’ai enfin trouvé un peu de temps pour bosser à l’écriture !!

Entre la vie familiale, le travail (le vrai, le payé assez pour acheter à manger) et les activités extra-toutlereste, je n’avais pas écrit quand chose depuis l’été.

Donc, dans la rubrique newnews :

J’ai terminé (sauf retour, mais il ne devrait pas y en avoir beaucoup je pense) les corrections du projet de livre Samu. Donc direction le bureau du boss pour essayer d’avoir son accord pour publication. Ou du moins le droit de poursuivre un peu plus haut la demande d’autorisations

J’ai reçu un petit message qui me fait tout drôle. Une petite fille qui a aimé mon livre va le présenter devant sa classe.
Vous savez, celui là

http://livre.fnac.com/a9329618/Cedric-Givaudan-Les-grands-ne-savent-pas-nous-parler
 
Bref, une journée agréablement remplie… d’autant plus qu’une amie semble tentée par un peu d’écriture à 4 mains…

Au boulot !

[Top]

Impardonnable

Bon, je sais, je suis impardonnable…

Quasi six mois que je n’ai pas mis les mains dans le cambouis de ce blog. Mais je ne vous oublie pas.
J’ai toujours quelques projets en route.

D’abord, le livre sur le SAMU. La couverture est prête, Les corrections se terminent, restent encore à passer sous la lame de la direction de mon lieu de travail. Parce que oui, forcément, fonction publique oblige, il me faut l’accord de ma direction pour publier.

Ensuite, j’ai enfin réussi à décider une amie. Elle devrait, si elle a le temps -mais on va le prendre- illustrer une nouvelle toute fraîche… qu’il va me falloir écrire.

Enfin, je tente un concours, mais cette fois -si nous arrivons à ne pas être hors-délai- sur de l’écriture à deux mains.

Voilà les nouvelles neuves du front. J’ai toujours trop peu de temps pour écrire à mon goût, mais gageons que la situation s’améliorera début juillet.
Hauts les cœurs, et bonnes lectures !

[Top]

Les grands ne savent pas nous parler.

Voilà, 2015 est sous les cendres, et pour bien faire la bascule, je vous dévoile ma fierté du moment.
Après de longs mois de travail, tant d’écriture que d’illustration… Tadaaaaaaam. Voici « Les grands ne savent pas nous parler »

 

Les grands ne savent pas nous parler couverture

Je suis ravi de vous présenter NOTRE PREMIER LIVRE POUR ENFANTS ! Xav’ Bidule et moi même sommes donc les heureux papas d’un livre autant destiné aux grands qu’aux petits puisqu’il aborde un sujet difficile, celui de la mort d’un proche et de la manière dont l’enfant et les adultes ressentent cette absence.

J’ai proposé ce texte à un concours il y a quelques longs mois de ça, aux Éditions L’Encre Parfumée de Lys. Laure, l’éditrice, a cru en ce texte au point de le refuser pour le concours, mais de vouloir en faire en livre, et même de me proposer d’entamer une collection. J’y travaille au gré de mon inspiration et je tiens à la remercier pour sa patience comme pour sa ténacité ! Comme je tiens à remercier Xav’ Bidule pour son exceptionnel travail d’illustration, plein de douceur, de lumière et d’intelligence, complément idéal du texte. Vous noterez également que la police de caractère utilisée est adaptée aux dyslexiques et leur facilite la lecture.

Les grands ne savent pas nous parler Interieur

J’ai voulu ce texte comme un support, une aide pour les parents dont la famille est confrontée à un décès et qui ont besoin d’expliquer ça aux enfants. Moi, en tant qu’adulte, je me sens toujours en difficulté quand je dois aborder des sujets tristes et difficiles avec mes filles. J’essaie d’y mettre autant de tact que possible, mais… voilà, vous savez comme moi que ce n’est pas évident. Nous sommes Grands, et rien de plus difficile que de parler simplement aux Petits.

Pour commander :

  • En allant dans votre librairie de quartier (vous savez, la petite qui risque de fermer si vous n’y allez plus) et en leur donnant le numéro d’ISBN 979-10-93245-06-5. Votre libraire se le fera livrer à la boutique et vous passerez le récupérer quelques jours plus tard.
  • Sur le site de la Fnac en cliquant sur le lien qui suit : Les grands ne savent pas nous parler
  • Sur le site de la maison d’édition et laissez vous guider. C’est Ici

Si vous voulez une dédicace, suffit de venir me voir avec le livre. Et si vous êtes trop loin, envoyez moi un petit message qu’on s’arrange entre nous.

Merci encore de me suivre, et meilleurs vœux pour cette année 2016 que je vous souhaite pleine d’amis, de partage, de tolérance et d’amour. Soyez heureux !

 

 

 

 

[Top]

Un joli gratuit, et un récap’

Oui, bon, voilà, ça arrive…
Je suis en retard pour tout en ce moment.Donc, deux chose : d’abord, la Collection Paulette a décidé, avant les fêtes, de vous offrir un collectif absolument charmant.

Cinq filles auteurs de nouvelles érotiques, s’appréciant dans la vie comme à l’écrit, ont eu envie d’écrire à propos l’une de l’autre. Elles ont échangé des photos et ont laissé leur imagination vagabonder. Certaines ont inventé des histoires de toutes pièces, d’autres ont évoqué l’écrivaine et leurs fantasmes. Les textes sont tendres ou épicés, joyeux ou mélancoliques, poétiques ou bien ancrés dans la réalité…

Ce projet les a rapprochées, leur a permis de mieux se connaître encore. Elles ont eu envie de relier leurs textes en un recueil illustré pour l’offrir à leurs lecteurs, sans qui elles n’existeraient pas.

On dit merci qui ? NOOOOON pas Jacquie et Michel ! M’enfin, bande de gros dégoutants ! Ici, on a un peu de classe !
On remercie avec toute la douceur qui vous caractérise l’adorable Julie Derussy, la féline Miss Kat, la talentueuse Cassandra Maraval (qui n’a pas de site à elle apparemment, mais que vous retrouverez dans la Collection Paulette bien sur mais aussi dans la Collection Osez de la Musardine), la gourmande Clarissa Rivière et enfin, main de fer dans un gant de velours, Aline Tosca.

Je me suis régalé à lire mes camarades de jeu. Et vous ?

La première chose étant faite, voici un petit récap’ des ouvrages dans lesquels j’ai eu le plaisir d’être publié

Dans la Collection Paulette : Désirs d’évasionBas de Soie et Talons Aiguilles et Fantasmes et Miroirs. A télécharger dans vos liseuses ou sur votre PC/Portable/Téléphone/Boulier…

Aux Éditions L’Encre Parfumée de Lys, dans les ouvrages papier Tintamarre des Sens et Juste un Moment D’Amour. Et puisque c’est du papier, je peux même vous les dédicacer, vous y laisser mon 06…

Aux Éditions L’Ivre-Book : Étreintes Masquées, en téléchargement pour lire sous votre couette. Ou dans le métro, mais attention à votre voisin qui lira par dessus votre épaule.

N’hésitez pas à mettre tout ça dans la hotte du Père Noël !!

Bonne préparation de fêtes à tous.

Jerk, qui vous bisoute.

cropped-4889471879_ce34dcbd0a_b.jpg

 

[Top]

Aragon avait raison, et Paris ne sombrera jamais.

PARIS – Louis Aragon

Où fait-il bon même au cœur de l’orage
Où fait-il clair même au cœur de la nuit
L’air est alcool et le malheur courage
Carreaux cassés l’espoir encore y luit
Et les chansons montent des murs détruits

Jamais éteint renaissant de la braise
Perpétuel brûlot de la patrie
Du Point-du-Jour jusqu’au Père-Lachaise
Ce doux rosier au mois d’août refleuri
Gens de partout c’est le sang de Paris

Rien n’a l’éclat de Paris dans la poudre
Rien n’est si pur que son front d’insurgé
Rien n’est ni fort ni le feu ni la foudre
Que mon Paris défiant les dangers
Rien n’est si beau que ce Paris que j’ai

Rien ne m’a fait jamais battre le cœur
Rien ne m’a fait ainsi rire et pleurer
Comme ce cri de mon peuple vainqueur
Rien n’est si grand qu’un linceul déchiré
Paris Paris soi-même libéré

Louis Aragon

Jean Julien

[Top]