Mois : décembre 2014

Alors, ce premier salon du livre, c’était comment ?

C’est vrai ça, je fais la Journée du Livre Régional d’Etroeungt, et je ne vous raconte même pas comment ça s’est passé !

D’abord, Etroeungt, c’est loin ! (Pas loin de Fourmies, du Val-Joly, de Maroilles… soit pas loin de 150km de chez moi). Mais bon, premier salon, on ne lésine pas sur l’effort !
Deux jours dans l’avesnois lointain, cette terre fertile de l’est de nôtre département. Deux jours loin de ma petite famille, mais deux jours enrichissants (pas financièrement, mais humainement)
Le salon se déroulait dans une salle municipale tenue par des bénévoles d’une grande gentillesse. Café et quatre-quart offert à l’arrivée, sourire… c’est un bon point pour mettre à l’aise le jeune auteur que je suis. Il devait y avoir une cinquantaine d’exposants, auteurs et éditeurs réunis, majoritairement tournés vers l’histoire locale, mais quelques amateurs de SF, des poètes, des Bénédictines (mes voisines. Si si… ). Quelques jeunes (allez, sept ou huit), et des moins jeunes (le reste)
L’ambiance est conviviale, les auteurs semblent pour la majorité se connaître mais n’hésitent pas à venir papoter et conseiller le petit jeune que je suis.
Les visiteurs sont dans l’ensemble assez âgés, ou alors sont des officiels (sous-préfet, maires -dont le sosie de JP Darroussin, qui nous accueillait- , président d’associations commerciale de la région… j’en oublie. Quelques quadras et trentenaires le dimanche matin, avec leurs enfants (crotte, c’est pas bon pour le commerce ça) venus pour la remise des prix d’un concours de poésie. (suite…)