Déçu mais pas trop

Bon.

Parfois, on a des craintes qui se révèlent totalement justifiées. J’avais un gros doute sur l’avis de mon chef de service concernant l’autorisation de parution d’un livre sur les perles du Samu.
Je ne m’étais pas trompé.

Je comprends ses réticences, je les avais moi-même exprimées avant le lancement du projet.
Je ne partage pas son avis mais je respecte ses arguments. L’association de traits d’humours avec un service dont l’image ne doit pour lui n’être qu’excellence et sérieux est impossible. Donc voilà.
Le livre sortira ailleurs, parce que d’autres Samu ont l’accord de leur chef de service et que certains collègues avaient déjà commencé à écrire des choses semblables.

Je tiens à les remercier d’avoir mis en pause leur projet et même participé au mien, qui était de très loin bien plus avancé. Comme je remercie Laure pour son soutien sans faille et pour les coups de pieds aux fesses qui m’ont permis d’avancer et de terminer ma part du marché.
Merci aussi à Alain pour la couverture très sympa qu’il m’avait offert.
Donc déçu, mais pas trop. J’avais intégré cette possibilité depuis longtemps. Quand on est fonctionnaire, ça fait parti du jeu. Et j’ai bon espoir de pouvoir réutiliser la partie sérieuse du livre ailleurs. Il faut que j’y réfléchisse.
Ça aura été une formidable expérience d’écriture pour moi.  Je cours me remettre à mes nouvelles !

A très bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *